:: Région de Kanto :: Côte Sud :: Parmanie :: Chenal 19 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[CAPTURE + "flûte blanche"] Si près du but

avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53383
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Oct - 22:44
Si près du but
Chenal 19
RP Solo
Capture
Olivia ne savait pas depuis combien de temps elle était là, assise de manière – avouons-le – bien peu confortable sur Akwakwak qui nageait sans paraître fatiguée. Si elle l'était, alors elle ne le montrait pas puisqu'elle n'avait pas réclamé la moindre pause depuis le début de la traversée. Pourtant, elle savait se plaindre, et pas qu'un peu même. Lorsque Stari venait lui chercher des noises, elle grognait à tel point que leur dresseuse était contrainte de rappliquer à toute vitesse pour éviter le chaos, d'autant plus lorsque cela se passait dans sa maison. Non mais vraiment, ces bestioles avaient de ses idées parfois. Créer des bulles pour s'amuser d'accord, mais les projeter sur le phénomène qu'étaient Akwakwak et son mauvais caractère, non. C'était stupide, et en plus cela engendrait des cris inutiles et un bazar qu'il fallait ranger. Évidemment, la jeune femme était incapable de s'en plaindre, peinant déjà à gronder les êtres qu'elle aimait le plus au monde. En réalité, elle ne les réprimandait que lorsqu'ils se battaient, et qu'importe avec qui. Elle refusait catégoriquement qu'ils utilisent la violence, et ce quelle qu'en soit la forme. Elle ne l'acceptait qu'en cas de légitime défense, et bien rares étaient les fois où une telle chose se produisait – tant mieux d'ailleurs. Qu'importe qu'ils mettent la petite maison sans dessus-dessous, tant qu'ils n'attaquaient personne, elle ne grognait pas. Laxiste ? Oh oui, sans aucun doute !

A vrai dire, la jeune éleveuse ne pensait pas à cela pour l'instant. Ni son travail, ni ses amis, ni sa famille partie il y a des années n'occupaient son esprit qui s'avérait complètement vide. Elle ne songeait plus, paraissant hypnotisée par le spectacle qui s'offrait à ses yeux. Le ciel, les nuages, les reflets du soleil sur l'eau, les oiseaux qui volaient de temps à autre entre ces formes cotonneuses qu'elle aimait tant petite, les fines vagues qui agitaient la surface naturellement lisse du liquide sur lequel elle voguait, les gouttes que créait Akwakwak en avançant... C'était de toute beauté. Un paysage de toute beauté qui illuminait ses yeux pétillants, et alors elle ressemblait à la fillette qu'elle était autrefois. Son visage était semblable à celui qu'elle arborait lorsque son grand-père lui contait mille et une histoires et légendes sur leur monde extraordinaire, comme si tout cela n'était qu'un rêve. Un somptueux songe dont elle ne voulait en aucun cas se réveiller, bien trop heureuse de voir toute cette splendeur défilait devant ses iris émerveillés. Elle n'avait plus besoin de réfléchir, de se préoccuper de telle ou telle chose, de s'inquiéter, elle pouvait simplement admirer le fantastique spectacle que la nature lui offrait à mesure qu'elle s'approchait de son véritable rêve. Elle semblait fascinée, et il ne serait pas étonnant que sa bouche s'entrouvre et qu'elle tombe à l'eau subitement, trop occupée par ce qu'elle voyait pour s'en rendre compte. Non, vraiment, avec sa maladresse cela ne surprendrait personne.

La demoiselle fut sortie de sa contemplation par le grognement d'Akwakwak. En réalité, elle ne réagit qu'au bout du troisième appel, notamment parce qu'elle semblait complètement ailleurs – à l'ouest, oui, très clairement. Alors elle tourna doucement la tête et fronça légèrement la tête en voyant ce qui gênait son ami. Là, dans l'eau, une tâche noire se mouvait devant eux, refusant visiblement de les laisser passer. Relevant les yeux, Olivia distingua un endroit où elle pourrait se poser à quelques mètres puis, à peine plus loin, les fameuses îles. Son objectif. Son regard glissa à nouveau vers l'ombre qui allait sans doute sortir de l'eau d'une minute à l'autre, en tout cas elle l'espérait puisqu'elle n'avait pas l'intention d'attendre là indéfiniment. A vrai dire, elle commençait à avoir sacrément faim.

Moment de la journée : 12h
Moyen de capture : Appât [X] Combat [] Vol []
Avez-vous une dérogation ? [] OUI - [X] NON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 24917
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Sam 15 Oct - 23:37


Apparition d'un pokémon sauvage
Chenal 19


Pkm 1, Pkm 2, Pkm 3

tentacruel, le pokémon de type


Si le pokémon te plaît, lance "Capture#Appât" !
Le pokémon ne te plaît pas ? Refais une autre demande (3 pokémons maximum).


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53383
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Oct - 19:31
Si près du but
Chenal 19
RP Solo
Capture
L'étrange forme noire continuait de se mouvoir dans l'eau sous le regard intrigué de la jeune femme qui tentait de déterminer de quel pokémon il s'agissait. Quoiqu'elle aurait pensé ce jeu facile, il s'avérait en réalité bien plus difficile que ce qu'elle avait prévu, notamment parce que ses mouvements étaient rapides et qu'il ne cessait de s'enfoncer un peu plus profond dans les eaux alentours pour se rapprocher d'elle sans jamais pour autant remonter à la surface. Si pour l'instant elle semblait calme et intéressée par ce qu'il se passait, il était évident que cela ne durerait pas une éternité. Toute patience a ses limites, d'autant plus lorsqu'on a faim – et qu'on est aussi gourmande qu'Olivia. Ainsi, ses yeux suivaient la sombre silhouette avec une curiosité évidente tandis qu'Akwakwak maugréait, frustrée parce qu'elles ne pouvaient pas avancer. La brune réussit à distinguer une tentacule, ce qui lui fit froncer les sourcils. Après une brève réflexion, elle songea à un Tentacool, de toute manière ils étaient peu nombreux à posséder des tentacules. Quoiqu'il n'était pas son pokémon de prédilection – pas assez mignon sans doute –, elle aurait largement préféré voir sa tête poindre plutôt que celle du fameux perturbateur.

Un Tentacruel, rien qu'ça. Pas qu'il lui faisait peur mais... Si, en fait il l'effrayait. Non mais... vous avez vu l'allure de ce pokémon ? Et le nombre de ses tentacules ? Dix, vingt, trente, peut-être même quarante si ce n'est plus – quatre-vingt selon le pokédex, de quoi rassurer les plus craintifs – ! Comme si ça ne suffisait pas, son bec faisait peur à lui tout seul – mère nature a de drôles d'idées parfois, voilà qui est certain – et même ses yeux étaient intimidants. L'impression d'être fixé en permanence par deux petits yeux qui semblaient cachés par son crâne en forme de triangle était loin d'être agréable, assurément. Sans parler de sa taille et de sa corpulence, sérieusement il avait tout pour paraître effrayant. Pas qu'il n'existe pas d'autres créatures plus grande que lui, néanmoins il faisait ni plus ni moins la taille d'Olivia – très rassurant, n'est-ce pas ? – et sa tête semblait véritablement immense à côté d'elle. Si Akwakwak était plus grand que lui d'une bonne dizaine de centimètres, il n'en restait pas moins bien plus rassurant que l'immense méduse au bec de pieuvre à qui elle devait faire face. A vrai dire, le canard bleu était bien moins imposant que Tentacruel, tout comme Aéromite qui n'était pourtant pas beaucoup plus petit que lui. Ce qui était le plus effrayant chez lui en fait de compte, c'était sans doute toutes ces longues tentacules qu'il possédait. Il n'aurait eu aucun mal à attraper un Roucoups en plein vol pour le serrer si fort qu'il lui aurait brisé les ailes. Cela aurait été d'autant plus simple avec un Ninjask, l'insecte quoi qu’ailé ne faisant en aucun cas le poids face à un tel colosse – il ne mesurait même pas un mètre, que pouvait-il bien faire ? Ne parlons pas d'Hypotrempe et de Kokiyas qui n'atteignaient pas à eux-deux la moitié de la taille du pokémon mollusque. Les grands yeux rouges certes adorables du petit pokémon dragon étaient bien inutiles face à d'immenses tentacules prêtes à s'abattre sur n'importe qui, et la coquille de l'autre devrait rester fermée à jamais s'il ne voulait pas se retrouver vulnérable et bien vite écrasé.
Songeant au reste de son équipe, la jeune femme finit par se dire qu'aucun ne pourrait résister bien longtemps mis à part, peut-être, Staross et Akwakwak qui, au vu de leurs aptitudes, tailles et même caractères respectifs, ne se laisseraient pas faire. Stari aurait bien vite trouvé les ennuis en taquinant un peu trop le gigantesque mollusque, parce qu'il était évident qu'il n'était pas prudent pour un sous. Quant à Aquali, difficile de déterminer si elle aurait pleuré, crié ou fui... peut-être même les trois en même temps.
Finalement, la question lui parut stupide puisqu'elle refuserait dans tous les cas un combat, quel que soit l'adversaire face à elle, alors elle secoua légèrement la tête pour cesser d'y penser.

Son regard se reporta sur Tentacruel qui n'avait pas bougé, observant simplement la jeune femme alors qu'elle non plus ne faisait rien. Sans grande surprise, son esprit trouva à nouveau le moyen de faire une analogie des plus étranges. Les deux globes rouges sur sa tête lui firent songer aux bajoues d'un adorable Pikachu, et immédiatement l'adorable frimousse du petit pokémon électrique lui vint en tête. Un sourire étira involontairement ses lèvres, elle le trouvait trop mignon pour pouvoir résister. Et puis, elle s'était toujours demandé ce que cela faisait d'en attraper un. Quoiqu'il n'était pas des plus rares à Kanto, ils étaient néanmoins très appréciés des dresseurs mais aussi et surtout des éleveurs et des coordinateurs, sans doute parce qu'ils étaient de ces êtres que l'on chouchoutait sans cesse et que l'on gâtait à la moindre occasion. Quant à elle, elle n'avait jamais eu l'occasion d'en croiser un sur l'une des nombreuses routes de la région, et pourtant elle aurait adoré en avoir un comme compagnon de route. Une petite boule de poils jaunes des plus irrésistibles, de quoi faire craquer une demoiselle qui fondait devant un Evoli – bon sang qu'est-ce qu'elle aimait les Evoli et toutes leurs évolutions – et ne résisterait que peu de temps face à un Rondoudou – véritable chewing-gum sur pattes celui-là. Elle aurait même pu crier « J'ai capturé un Pikachu » avec la joie d'un enfant venant de recevoir un superbe cadeau qu'il aurait attendu pendant des mois, et elle ne pouvait nier que, si elle avait pu le faire, cela l'aurait beaucoup amusée. Ridicule ? Oui sans doute, mais elle n'en avait absolument rien à faire, sachez-le.

Il fallut plusieurs secondes à la jeune femme pour cesser de se perdre dans des pensées aussi enfantines qu'inutiles et même idiotes, et lorsqu'elle sembla enfin revenir à la réalité elle remarqua que Tentacruel n'avait pas esquissé le moindre geste. Quelques mètres les séparaient mais il était face à elle, ses tentacules dans l'eau tandis que sa tête restait à la surface, fixe. D'un geste simple, elle demanda à Akwakwak de le contourner par la droite, mais bien vite le pokémon sauvage se déplaça, leur faisant à nouveau face pour les empêcher de passer. Après deux autres tentatives – Olivia pouvait s'avérer aussi têtue qu'un Ronflex déterminé à faire la plus longue sieste possible –, elle comprit qu'il ne les laisserait pas s'en aller sans pour autant en saisir la raison. Elle fronça légèrement les sourcils, glissa sa main au niveau de l'épaule de son pokémon pour lui dire de s'arrêter puis observa les alentours. Pas un Miaouss à l'horizon, quoiqu'en fait cela aurait été très étrange puisqu'ils étaient connus pour ne pas aimer l'eau. Disons qu'il n'y avait ni Magicarpes ni Poissirènes ni Poissoroys par ici, ainsi cela prouvait qu'il n'y avait absolument personne. Personne pour l'aider, vraiment ? Super. Pourquoi Tentacruel ne voulait-il pas les laisser simplement passer, ils n'allaient pas non plus manger les créatures qui se trouvaient aux îles Ecumes – oui, Olivia commençait très clairement à avoir faim. Et puis, si les pokémons font vraiment la loi dans ce monde, alors la Team Rocket s'envole vers d'autres cieux et puis voilà, inutile de chercher midi à quatorze heures – oui, elle commençait aussi à fatiguer, il fallait reconnaître qu'elle n'avait plus l'habitude de faire de tels voyages. « Pourquoi tu ne veux pas nous laisser passer ? » demanda-t-elle, comme s'il allait lui répondre. « On a fait quelque chose de mal ? » Évidemment, l'immense mollusque se contenta d'agiter deux de ses tentacules, arrachant un soupir à la jeune femme. Nom d'un Psychokwak, quand allaient-ils pouvoir continuer leur route ? Après quelques secondes de réflexion, Olivia récupéra son sac et chercha un appât. Si elle réussissait à le capturer, alors il ne leur bloquerait plus le passage, n'est-ce pas ?

Moment de la journée : 12h
Moyen de capture : Appât [X] Combat [] Vol []
Avez-vous une dérogation ? [] OUI - [X] NON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 24917
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Lun 17 Oct - 19:31
Le membre 'Olivia Wynn' a effectué l'action suivante : PokéDé


'Capture#Appat' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53383
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct - 19:36
Si près du but
Chenal 19
RP Solo
Capture
Il n'avait pas fallu beaucoup de temps à la jeune femme pour convaincre Tentacruel de la rejoindre. A vrai dire, un seul appât avait suffi, à croire qu'il les avait bloquées simplement dans ce but. Et à présent il était là, dans la pokéball qu'Olivia tenait au creux de sa main droite, souriant d'une manière à la fois intriguée et amusée aux lèvres. Elle trouvait cela touchant mais quelque peu étrange en fin de compte, parce qu'elle peinait à croire qu'une créature aussi impressionnante pouvait faire un tel caprice simplement pour trouver une personne avec qui voyageait. C'était peu commun sans doute, mais incroyablement attendrissant malgré tout.

Ainsi, l'immense être bleu n'avait pas rechigné avant d'entrer dans la capsule bicolore qu'il n'avait pas quittée. Cette dernière s'agita deux fois puis le son significatif de sa fermeture définitive retentit, arrachant un sourire joyeux à la demoiselle qui la récupéra, heureuse de compter un nouvel ami de type aquatique dans son équipe. Pas qu'elle n'aimait pas les autres créatures peuplant ce monde, il fallait reconnaître que les oiseaux, insectes – quoiqu'en fait eux ils faisaient peur –, dragons – drôlement impressionnants ceux-là d'ailleurs – et autres espèces étaient de toute beauté, mais ceux de type eau restaient les plus splendides à ses yeux. Poissons, mollusques, coquillages, elle les adorait tous, et songeait souvent à visiter les régions avoisinantes pour en rencontrer plus encore. Peut-être le ferait-elle un jour... mais elle n'était pas certaine de supporter les combats qui se déroulaient en dehors de Kanto, la seule région ayant eu le bon sens de les faire cesser, de manière légale en tout cas. Elle verrait bien, après tout elle n'avait que vingt-cinq ans et encore une bonne partie de sa vie devant elle, en tout cas elle l'espérait.

Ainsi, Olivia avait pu continuer sa traversée et l'achever avec un nouveau compagnon de route, un impressionnant Tentacruel dont elle se promit de bien s'occuper dès son retour à Azuria qui arrivait bien trop tôt à ses yeux. Pour l'instant, les Îles Ecume lui tendaient les bras, faisant déjà briller ses yeux d'une lueur enfantine adorable.

Moment de la journée : 12h
Moyen de capture : Appât [X] Combat [] Vol []
Avez-vous une dérogation ? [] OUI - [X] NON


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Logiciel capture video.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heroes :: Région de Kanto :: Côte Sud :: Parmanie :: Chenal 19-
Sauter vers: