:: Région de Kanto :: Côte Sud :: Parmanie :: Chenal 19 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[CAPTURE + "flûte blanche"] Une ultime traversée

avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53663
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct - 21:47
Une ultime traversée
Chenal 19
RP Solo
Capture
Après plusieurs longues heures de marche, la petite équipe avait donc rejoint Parmanie avec une satisfaction non dissimulée. La jeune femme prit une chambre d'hôtel sans attendre, pressée à l'idée de pouvoir enfin de reposer. Éreintée, elle fut tout de même satisfaite lorsqu'elle se rendit compte en la massant que sa cheville ne lui faisait plus du tout mal. Puis elle s'écroula sur le lit et s'endormit sans même y réfléchir, bien trop épuisée pour songer. Elle fut réveillée dans la soirée par les piaillements de Roucoups, ce dernier se plaignant au nom de tous les autres concernant le fait qu'elle ne les avait pas nourris. Elle s'était par conséquent traînée de force hors de son lit, leur avait distribué des baies puis s'était rallongée pour à nouveau sombrer dans un profond sommeil. Elle avait laissé toutes les boîtes sorties sur le sol, ouvertes, et elles furent bien vite vidées par les six créatures affamées qui se réjouissaient de pouvoir manger enfin, laissant leur dresseuse profiter d'une nuit de sommeil bien méritée. Elle n'avait quant à elle rien avaler, à vrai dire elle ne songeait qu'à une chose : dormir. Ce qu'elle fit des heures durant, si bien qu'elle accumula au moins quinze heures de sommeil en comptant la sieste de trois heures dont elle avait profité avant d'être réveillée par l'oiseau de son équipe.

Ceci expliquant cela, la voici désormais debout, les yeux grand ouverts tandis qu'un immense sourire barrait son visage à tel point que plus aucun signe de fatigue n'y était visible. Elle prit sa douche, s'habilla de la dernière tenue qu'il restait dans son sac et songea à la journée qui l'attendait. Elle avait tellement hâte ! Faisant entrer chacun de ses six compagnons de route actuels dans leurs pokéballs, elle prépara ses affaires puis quitta le lieu où elle avait dormi non sans un certain entrain. Elle se rendit tout d'abord au centre pokémon où elle se sépara d'Aéromite, songeant qu'elle l'amènerait s'entraîner avec Ninjask une fois de retour à Azuria, puis à la boutique où elle acheta une vingtaine de pokéballs. Sait-on jamais, elle aurait sans doute besoin. Elle fit sortir Roucoups de sa pokéball et se servit d'une CS pour lui apprendre une nouvelle capacité, ce qui ne sembla pas lui déplaire. Cela fait, il retourna dans la fameuse capsule rouge et blanche tandis qu'elle se dirigeait vers les littoraux dont était pourvue la ville. Elle jeta un bref coup d’œil à son pokédex pour connaître l'heure - il était précisément 9h43 - puis demanda à Akwakwak de la rejoindre. Il s'exécuta, ronchonna pour la forme puis, comprenant ce qu'elle voulait, se glissa dans l'eau avant qu'elle ne monte sur son dos, les jambes pliées vers l'arrière. Difficile de se dire que le petit pokémon jaune qu'elle avait capturé lorsqu'elle n'était qu'une adolescente était à présent plus grand qu'elle. Il commença donc à nager, la menant vers les Îles Ecumes, son rêve.

Alors que son cœur battait étrangement fort à cause de l'excitation, Olivia observait tout autour d'elle, fascinée. Ses yeux brillaient à tel point qu'elle ressemblait à une enfant qui découvrait pour la première fois le monde. Alors qu'elle était occupée à cette contemplation du paysage qu'elle semblait profondément apprécier, les eaux les plus proches d'eux se troublèrent, si bien qu'Akwakwak s'en écarta afin de ne pas le faire tomber. Le regard rivé sur l'origine de cette agitation, elle fronça légèrement les sourcils, intriguée par ce qui était en train de se passer tout en réfléchissant à ce qui allait arriver. Elle songea à un pokémon, et sa curiosité fut piquée à vite, tant et si bien qu'elle demanda au sien de s'arrêter d'un geste afin qu'elle puisse voir quelle créature allait apparaître.

Moment de la journée : Aux alentours de 10h
Moyen de capture : Appât [X] Combat [] Vol []
Avez-vous une dérogation ? [] OUI - [X] NON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 25197
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Lun 10 Oct - 18:43


Apparition d'un pokémon sauvage
Chenal 19


Pkm 1, Pkm 2, Pkm 3

kokiyas, le pokémon de type


Si le pokémon te plaît, lance "type de dé" !
Le pokémon ne te plaît pas ? Refais une autre demande (3 pokémons maximum).


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53663
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Oct - 21:17
Une ultime traversée
Chenal 19
RP Solo
Capture
Alors que des bulles se formaient sur la surface habituellement lisse de l'eau - quoiqu'Akwakwak avait tout de même un sacré talent pour l'agiter à chaque coup de palme et surtout pour éclabousser quiconque passait à côté de lui -, le regard d'Olivia guettait l'arrivée d'une quelconque créature, sa curiosité l'empêchant de passer son chemin en faisant mine d'avoir rien vu. Elle aimait tellement les pokémons, pourquoi se priver d'en découvrir un nouveau ? Quoique, vu l'endroit où elle se trouvait, il y avait de grandes chances qu'elle ait déjà vu celui qui allait arriver. Et puis même, cela n'avait pas d'importance. Elle avait bien le droit de profiter de l'instant présent, non ? Alors si elle voulait rester ici à attendre de voir une tête poindre parmi les remous, et bien elle le pouvait, qu'importe si elle avait l'air d'une enfant. En outre, elle n'avait jamais vraiment pris le temps de venir ici. Elle n'y était venue qu'une fois, et ce lorsqu'elle avait voulu rejoindre la fameuse île de Cramois'île pour obtenir le badge de son arène. De ce fait, elle n'avait absolument pas prêté attention aux différentes espèces qui se trouvaient dans ses eaux, ce qui l'intéressait bien plus maintenant qu'elle était éleveuse, d'autant plus qu'elle s'occupait de la gestion d'une réserve naturelle aquatique. Tout semblait l'amener ici, ses rêves comme son métier et sa passion le type eau. Dans un tel cas, pourquoi aller contre le destin ?

Tandis qu'elle songeait à tous les pokémons qui pouvaient vivre ici sans cesser d'épier l'origine du mouvement de l'eau, quelque chose fit son apparition entre les nombreuses bulles. Fronçant les sourcils, elle ne comprit ce que c'était qu'après un superbe - tout était relatif - saut de la créature. Un Kokiyas. Et ce qu'elle avait vu un peu plus tôt n'était autre que sa langue d'un rouge si vif qu'elle contrastait avec la couleur violine de sa carapace. La jeune femme se demanda l'espace d'un instant si certaines personnes s'étaient déjà vexées en le voyant tirer la langue puis trouva sa réflexion absurde et esquissa un sourire amusé, se moquant d'elle-même avec une facilité étonnante. Puis, toujours sur le dos de son cher Akwakwak, elle retira son sac de son dos, le posa sur ses cuisses et l'ouvrit afin d'en sortir un appât. Pourquoi pas ?

Moment de la journée : 10h
Moyen de capture : Appât [X] Combat [] Vol []
Avez-vous une dérogation ? [] OUI - [X] NON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 25197
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Mar 11 Oct - 21:17
Le membre 'Olivia Wynn' a effectué l'action suivante : PokéDé


'Capture#Appat' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53663
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Oct - 21:28
Une ultime traversée
Chenal 19
RP Solo
Capture
Kokiyas ressemblait à un enfant. Enfin, c'était ce que pensait Olivia - allez savoir si elle était la seule à se l'imaginer ainsi. Elle trouvait dans son attitude une ressemblance avec celle d'un bambin, sans doute parce qu'il tirait sans cesse sa langue d'un rouge si vif qu'elle en paraissait plus provocatrice encore. Une représentation presque amusante de l'insolence de l'adolescence, période où l'on nargue, où l'on se vante, où l'on se pense supérieur. Période où l'on est plus bête que ses pieds sans s'en rendre compte, ridicule alors que l'on se croit intéressant, immature alors que l'on se dit le roi du monde. Et puis, elle lui voyait un air taquin si ce n'est une certaine malice dans les yeux. Comme s'il se jouait du monde, riait intérieur, se moquait de tous les dresseurs qui s'approchaient des eaux où il vivait. Encore une fois, elle lui trouvait une certaine ressemblance avec l'habitude permanente des adolescents qui passent leur temps à railler autrui, quitte à être irrespectueux envers leurs aînés souvent désespérés par de telles attitudes incroyablement puériles. Kokiyas était donc un adolescent.

Assurément, cela pouvait paraître véritablement étrange, néanmoins dans la tête de la jeune femme c'était d'une logique implacable. Pensée risible sans nul doute, pourtant cela ne l'empêcherait pas de songer de la manière dont elle l'entendait, c'est-à-dire un peu n'importe comment. Critiquer ses semblables ? Oui, elle l'avait fait d'une certaine manière, mais sans la moindre once de méchanceté. Simplement avec un œil critique et suffisamment objectif pour qu'il semble étonnant chez elle. Elle jugeait sans vouloir blesser, et ce dans le seul but d'observer, de comprendre, d'apprendre. Elle se demandait parfois comment les adolescents faisaient pour être si aveugles sans le percevoir. Pas qu'elle ne soit pas passer par cette étape cruciale dans la vie d'un être humain, cependant la sienne avait été beaucoup plus... mitigée. Sans autre personne assez côté que son grand-père à quelques années de son dernier souffle et un vieux Persian fatigué, elle avait la naïveté d'une fillette mais la politesse des plus serviables, suffisamment lucide pour ne pas manquer de respect à autrui. Elle y voyait, profitant de cela malgré ses nombreux défauts, multipliant les maladresses, les chutes, les manques de concentration. Elle y voyait. Quelle chance.

Sa propre cécité était apparue quelques années plus tard, le jour où son meilleur ami avait perdu la vie par sa faute. Parce qu'elle avait été inconsciente, irréfléchie, idiote. Elle avait fait souffrir l'être vivant qu'elle aimait le plus à l'époque pour le condamner à une fin tragique, n'était-ce pas pitoyable ? Elle l'avait tué, elle le savait, et le Roucoups qui dormait pour l'instant dans sa pokéball au niveau de sa hanche le lui rappelait depuis plusieurs jours déjà. Pourtant, lorsqu'elle avait vu l'oiseau, ses yeux, son plumage, elle avait songé à une seconde chance. Pas qu'elle ne s'en veuille plus, à vrai dire elle ne cesserait de s'en vouloir qu'après l'avoir rejoint, mais elle avait voulu se rattraper. Subjuguée, elle avait perdu ses moyens, puis avait vu cela comme un signe. Elle en prendrait soin comme elle prenait soin de tous les autres, en hommage à Rooky, à son grand-père, à sa mère. Elle espérait qu'ils étaient fières d'elle à présent, et qu'ils ne lui en voulaient pas. Parce qu'elle n'avait pas souhaité tous ces malheurs, et espérait plus que tout être un jour pardonnée. Elle ne voulait pas les décevoir, refusant de répéter les mêmes erreurs que dans le passé. Elle les avait tant aimé, elle les aimait toujours, et elle les aimerait à jamais, alors elle refusait de poser à nouveau un genou à terre.

Aujourd'hui, elle espérait qu'ils soient contents pour elle. Son grand-père lui avait expliqué lorsqu'elle était enfant qu'il fallait qu'elle réalise ses rêves, lui ayant affirmé que c'était ce que sa mère aurait souhaité pour elle. Si devenir le meilleur dresseur n'en était plus un à ses yeux, c'était le cas des Îles Ecume. Elle avait songé plusieurs fois à y aller auparavant, hésitant à cause de son travail, de ses obligations, de ses compagnons. Elle savait que le voyage serait long et n'était pas certaine de vouloir leur imposer cela. Après quelques semaines, peut-être quelques mois de réflexion, elle s'était enfin décidée et était partie. N'avait-elle pas mérité une pause, elle qui avait tant travaillé ? Si, sans doute. Alors elle espérait qu'ils soient heureux de la voir ici, avec ses amis - ne dit-on pas que les meilleurs amis de l'homme sont leurs compagnons de route aux multiples allures ? Ah non, peut-être pas en fait -, venant d'attraper un Kokiyas. Attendez... Quoi ?!

Perdue dans ses pensées, Olivia ne s'était pas rendue compte de ce qu'elle venait de faire. Néanmoins, le bruit de la capsule rouge et blanche qui se refermait définitivement la ramena à la réalité et elle mit plusieurs secondes à comprendre. Son regard alternait entre les eaux où se trouvait précédemment la petite créature violette et la pokéball au creux de sa main. Lorsqu'elle réalisa enfin, elle ne put retenir un sourire ravie, se sentant cependant idiote parce qu'elle l'avait fait sans y réfléchir, comme si elle était en transe. Qu'importe, elle avait réussi, et comptait désormais un nouvel ami marin dans son équipe.

Moment de la journée : 10h
Moyen de capture : Appât [X] Combat [] Vol []
Avez-vous une dérogation ? [] OUI - [X] NON


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» AD&D "Dark Sun" : scénario premier "L'Ultime Cortège"
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» Logiciel capture video.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heroes :: Région de Kanto :: Côte Sud :: Parmanie :: Chenal 19-
Sauter vers: