:: Région de Kanto :: Centre de Kanto :: Safrania :: Route 5 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[CAPTURE] Une petite pause

avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53633
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Mai - 21:47
Assise contre un arbre, Olivia observait calmement ses pokémons s'agiter à quelques mètres d'elle, silencieuse. Staross s'entraînait, seul, exerçant visiblement son attaque météores contre un arbre puisque sa dresseuse refusait qu'il combatte contre d'autres pokémons, sauf en cas de légitime défense. Stari et Akwakwak, comme à leur habitude, se chamaillaient, à vrai dire ils étaient irrécupérables. Depuis qu'il avait rejoint la petite équipe, le jeune pokémon étoile cherchait constamment un nouveau moyen d'embêter sa coéquipière qui répliquait souvent par un psykoud'boul bien mérité, ce qui avait le don d'agacer Olivia qui ne voulait pas qu'ils se battent. Aujourd'hui, il avait choisi de projeter sur son aînée des bulles d'eau, trouvant sans doute cela amusant. Le côté positif étant qu'ils étaient à l'extérieur, ils n'inondaient donc pas le pauvre parquet que la jeune femme avait pris l'habitude de nettoyer en rentrant chez elle quasiment tous les soirs. Après tout, avec une équipe composée uniquement de pokémons aquatiques - du moins pour l'instant, elle ne pouvait pas espérer autre chose. Au fond, il fallait peut-être mieux un sol trempé plutôt qu'un meuble brûlé, n'est-ce pas ? Malgré toutes leurs bêtises, la jeune éleveuse aimait énormément les petites bestioles qui partageaient sa vie et n'avait par conséquent pas le cœur à leur reprocher leurs chamailleries. Quant à Aquali, elle était couchée contre la jambe de sa dresseuse, à moitié endormie contre elle. C'était sans doute la plus calme de l'équipe, et aussi la plus peureuse puisqu'elle se cachait au moindre excès de colère de l'un de ses coéquipiers, et tout particulièrement de Staross qui semblait plus l'intimider que les autres.

Esquissant un doux sourire face à ce spectacle, la jeune femme posa son regard sur le ciel. Bientôt, elle repartirait vers Safrania pour son rendez-vous avec Gabriel, mais en attendant elle voulait se détendre un peu, ayant bien mérité un peu de repos après une dure semaine de travail. Et puis, elle appréciait plus que tout voir ses pokémons heureux ainsi, car elle savait qu'ils s'aimaient malgré leurs petites disputes quotidiennes. Même les couples les plus amoureux se disputent, alors pourquoi les membres de sa petite équipe ne pourraient-ils pas faire de même ? Qu'importe, elle les aimait ainsi, un peu fous et agaçants mais si affectueux et attendrissants qu'elle leur pardonnait tout.
Au bout de plusieurs minutes à contempler le ciel et ses compagnons de route, Olivia se redressa contre l'arbre, veillant à ne pas trop déranger Aquali qui était toujours couchée contre sa jambe, et ouvrit sa sacoche pour récupérer à l'intérieur une boîte pleine de baies. Elle en sortit donc trois baies avant d'appeler les trois petits garnements qui n'avaient pour l'instant rien remarqué.

-C'est l'heure de manger ! lança-t-elle tout haut. Stari, lâche Akwakwak et viens manger une baie.

Evidemment, le plus espiègle des trois arriva le premier pour récupérer sa gourmandise, ignorant dès lors sa victime préférée qui s'assura pourtant qu'il soit assez loin pour pouvoir s'approcher à son tour de sa dresseuse. Cette dernière lui tendit donc le petit fruit avec un sourire, observant ensuite le pokémon s'éloigner pour se mettre dans un coin et grignoter sans être déranger. Staross vint ensuite, ayant cessé de s'acharner sur ce pauvre arbre pour réclamer comme tous les autres une petite baie juteuse. Une fois celle-ci avalée - le pokémon ne prenant même pas le temps de s'éloigner pour la manger -, il se dirigea vers un autre arbre, s'installant à l'ombre pour se coucher et faire ce qui s'apparentait sans doute à un somme. Finalement, l'attention de l'éleveuse se porta sur Aquali qui n'avait pas bougé, visiblement endormie contre sa jambe. Sortant un quatrième fruit de sa boîte, elle la posa devant le museau de la petite dormeuse, jetant au passage un rapide coup d’œil à Stari pour être sûre qu'il ne recommence pas à embêter Akwakwak.

-Tiens ma belle, mange... murmura-t-elle en posant sa main sur la tête du pokémon pour la grattouiller gentiment.

Alors qu'elle était concentrée sur Aquali, un bruit lui fit relever la tête. Fouinant des yeux les minces fourrés, Olivia scrutait chaque recoin possible pour trouver l'origine du bruit, infiniment curieuse. A un peu plus d'un mètre d'elle, là, dans une touffe d'herbe, quelque chose s'agitait étrangement. Qu'était-ce donc ?

Moment de la journée : Début d'après-midi : 14h-15h
Moyen de capture* : Appât [X] Combat [] Dérogation [Attention, si aucune annonce n'a été faite !]


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 25167
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Mer 25 Mai - 20:22


Apparition d'un pokémon sauvage
route 5


Pkm 1, Pkm 2, Pkm 3

mystherbe, le pokémon de type


Si le pokémon te plaît, lance ta pokéball !
Le pokémon ne te plaît pas ? Refais une autre demande (3 pokémons maximum).


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53633
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Mai - 14:47
Sous le regard curieux d'Olivia, une touffe d'herbe se détacha des autres. Lentement, elle se mit à avancer vers la jeune femme qui ne bougeait pas, l'observant sans trop comprendre ce qu'il se passait. C'était sans doute un pokémon, oui, mais lequel. Alors qu'elle réfléchissait à la question, elle le vit basculer en avant et une petite boule bleue et verte roula jusqu'à la tête d'Aquali qu'elle heurta. Cette dernière sursauta, réveillée, et se serra avec un timide couinement contre sa dresseuse qui observait le nouveau venu avec un attention. Il semblait encore étourdi par le choc, titubant en tentant de se remettre sur ses pattes. Malgré cela, il était loin d'être difficile à reconnaître. De toute manière, peu de pokémons ressemblaient à un Mystherbe, même aucun lorsque l'on y réfléchissait bien.

-Attends je vais t'aider, murmura-t-elle en soulevant doucement son corps rond et bleu pour l'aider à se redresser. Voilà, c'est mieux comme ça.

Il sembla la remercier en émettant un petit cri qu'Olivia trouva adorable puis s'approcha d'elle et d'Aquali qui, peu rassurée malgré la taille presque ridicule du Mystherbe, recula légèrement. Qu'est-ce qu'elle pouvait être trouillarde ! Ce fut à ce moment précis qu'il en profita pour attraper la baie qui avait roulé par terre et la croquer, provoquant la colère de celle qui avait été volée. Mécontente, elle grogna, mais sa dresseuse la fit terre en posant sa main sur son museau.

-J'en ai d'autres, ce n'est rien. Il n'est pas méchant regarde, il a juste faim.

Elle sortit donc de nouveau la boîte de son sac, l'ayant rangée auparavant, et récupéra un autre petit fruit. Aussitôt, Stari se leva, se précipitant vers elle à toute vitesse. Dire qu'il était gourmand était un euphémisme, c'était littéralement un glouton qui pouvait sans mal passer toute sa journée à manger. D'ailleurs, cela fit sourire Olivia, du moins jusqu'à ce qu'il voit le pokémon qu'il ne connaissait pas. Il remarqua bien vite la baie qu'il avait prise et grogna à son tour, comme s'il voulait l'impressionnait. Lorsque la jeune éleveuse voulut tendre un autre petit met au pokémon sauvage, le sien décida que c'était à son tour de manger. Alors que Mystherbe récupérait la baie pour la manger, Stari l'effraya en envoyant des bulles d'eau sur l'arbre le plus proche. Le petit pokémon piailla de peur et déguerpit à toute vitesse.

-Stari arrête ! gronda la jeune femme en attrapant son pokémon pour qu'il cesse d'utiliser son attaque. Je t'ai déjà dit de ne pas te battre avec les autres pokémons !

Elle le reposa au bout de plusieurs secondes au sol, et il récupéra la baie avant de s'éloigner, satisfait de son entreprise mais mécontent d'avoir été réprimandé.

-Mystherbe ? appela-t-elle tout haut. Oh non, tu l'as fait s'en aller. Stari, tu aurais pu te tenir tranquille, tu en aurais eu des baies ! Mystherbe reviens !

De nouveau, quelque chose s'agita dans l'herbe, pourtant le petit pokémon était bel et bien parti.

Moment de la journée : Début d'après-midi : 14h-15h
Moyen de capture* : Appât [X] Combat [] Dérogation [Attention, si aucune annonce n'a été faite !]


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 25167
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Sam 28 Mai - 18:52


Apparition d'un pokémon sauvage
route 5


Pkm 1, Pkm 2, Pkm 3

roucoups, le pokémon de  


Si le pokémon te plaît, lance ta pokéball !
Le pokémon ne te plaît pas ? Refais une autre demande (3 pokémons maximum).


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53633
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Mai - 1:13
Le bruit d'un battement d'aile attira l'attention d'Olivia qui tourna la tête vers les minces fourrés, surprise. Cela ne pouvait pas être Mystherbe, alors elle se demandait quel autre pokémon était décidé à venir se rassasier à ses côtés. Sans doute un pokémon de type vol, alors elle leva la tête vers le ciel, bien vite éblouie par la lumière du soleil. Le temps qu'elle s'y habitue, le pokémon avait déjà battu des ailes afin que la boîte qu'elle tenait s'envole, en profitant ensuite pour atterrir à côté et picorer joyeusement les baies. La jeune éleveuse put alors distinguer le chapardeur et se figea en un instant, incapable du moindre mouvement.

-Rooky... murmura-t-elle bêtement, le souffle coupé.

Ses yeux écarquillés ne quittaient plus le pokémon qui continuait de manger, visiblement heureux de ne pas être embêté. Elle le dévisageait, décontenancée, et peinait à déglutir. Roucoups était pourtant un pokémon assez commun en Kanto - moins que Roucool mais quand même - mais elle n'en avait revu aucun depuis la mort de son ami. Et en voir un ici, là, devant elle, lui retournait l'estomac. Sa gorge était si serrée qu'elle peina pendant un instant à respirer et que quelques larmes commencèrent à apparaître au coin de ses yeux. Ça lui faisait mal, elle devait l'avouer, pourtant des dizaines de bons souvenirs lui vinrent à l'esprit et elle réussit à passer sa main sur son visage pour reprendre contenance. Il fallait qu'elle se ressaisisse. La culpabilité la rongeait depuis des années sans qu'elle ne parvienne pas à s'en débarrasser. Elle pesait sur ses frêles épaules qui peinaient à soutenir de tels sentiments et une telle douleur, tant de souvenirs accompagnés de tristesse et de mélancolie, de regret et d'amertume, c'était déjà beaucoup trop pour elle. Pourtant, elle avait tenu toutes ces années... et le moment était venu de montrer qu'elle avait vraiment changé.

Se relevant, la jeune femme remarqua que le pokémon avait mangé toutes les baies de la boîte et qu'il n'en restait plus une seule. Elle fit alors un pas vers lui, sa main tendue en avant, comme si elle voulait lui montrer qu'elle ne lui voulait aucun mal. Il s'éleva dans les airs d'un battement d'ailes, semblant la toiser d'un regard presque méfiant. Elle leva les yeux vers lui, ayant essuyé les petites perles d'eau auparavant au coin de ses yeux.

-Tu veux des baies ? demanda-t-elle suffisamment fort pour qu'il l'entende. Viens avec moi, j'en ai plein d'autres, tu pourras en manger autant que tu veux.

Stari s'approcha alors, comme de nouveau décidé à embêter son monde. Le Roucoups l'éloigna d'un ample mouvement d'ailes, lui assénant une attaque de type vol qui le fit s'envoler, planer sur plusieurs mètres puis atterrir dans l'herbe dans un grognement mécontent. Le pokémon aquatique voulut sans doute se venger puisqu'il se releva et s'avança de nouveau vers celui qui considérait désormais comme son adversaire, du moins jusqu'à ce qu'Olivia tende le bras en l'air, du côté de Stari, pour lui signifier qu'il devait s'arrêter.

-Soigne-toi Stari, mais je t'interdis de l'attaquer, c'est bien clair ?

Son ton était étonnamment ferme, si bien que son pokémon, sans doute déçu et vexé, recula pour aller se régénérer seul dans son coin. L'éleveuse se concentra donc à nouveau sur l'oiseau dont elle s'approcha une nouvelle fois, ce dernier l'observant toujours depuis les airs. Le moment était décisif... Allait-elle réussir ?

Moment de la journée : Début d'après-midi : 14h-15h
Moyen de capture* : Appât [X] Combat [] Dérogation [Attention, si aucune annonce n'a été faite !]


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 25167
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Dim 29 Mai - 1:13
Le membre 'Olivia Wynn' a effectué l'action suivante : PokéDé


'1# Pokéball, Go !' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Wynn
Citoyens
Citoyens
⊱ Messages : 486
⊱ Poké$ : 53633
⊱ Arrivé(e) le : 27/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Mai - 1:39
Un pas, puis deux, Olivia continuait de s'approcher lentement du pokémon qui agitait toujours ses ailes pour se maintenir dans les ailes. Lorsqu'elle ne fut plus qu'à un mètre de lui, elle ancra son regard dans le sien un instant puis esquissa un sourire, comme pour le rassurer. Il lui rappelait tant Rooky. Puis elle s'accroupit et récupéra lentement la boîte qui avait contenu ses baies pour la ranger dans son sac en bandoulière. De nouveau, elle tendit les bras vers le ciel et observa le Roucoups, voulant qu'il vienne la voir.

-Viens me voir. Je ne vais pas te faire de mal, c'est promis. Viens avec moi et tu auras plein de baies, et tu auras de nouveaux camarades.

D'un geste presque aérien de la main, elle lui montra ses quatre pokémons. Staross dormait sous un arbre, à l'ombre, tandis qu'Akwakwak s'était assis contre un arbre, paraissant dessiner quelque chose à l'aide de ses griffes. Aquali s'était de nouveau couchée, sur le sol cette fois, mais ses sens semblaient en alerte, comme si elle était attentive à chaque détail, effrayée par un potentiel danger. Quant à Stari, il avait l'air de bouder, comme un enfant, mais elle n'y fit pas vraiment attention. Il se calmerait, elle le savait, elle le connaissait par cœur à vrai dire. Tête de mule au cœur tendre, il s'adoucirait bientôt, elle en était certaine.

-Tu vois ? répéta la jeune femme d'une voix calme et douce. Tu n'as rien à craindre, ils ne te veulent aucun mal, et moi non plus.

Petit à petit, l'oiseau semblait perdre de l'altitude, se rapprochant de l'éleveuse qui finit par le laisser se poser sur son épaule. Elle ne put s'empêcher de sourire et glissa deux de ses doigts sous le bec de l'animal pour le caresser, ravie. Puis, doucement, elle se mit à genoux, le gardant en équilibre sur son épaule avant de le faire descendre avec délicatesse sur la terre ferme dans laquelle il enfonça ses serres pour rester droit. La jeune femme détacha alors de sa ceinture une des capsules rouges et blanches qu'elle transportait avec elle et la lui montra.

-Bienvenue chez toi ! murmura-t-elle en envoyant la pokéball sur lui.

La capsule colorée retomba au sol, remua à peine puis se scella en émettant ce petit bruit, ce son reconnaissable entre mille. Olivia s'abaissa pour la ramasser, la tenant fermement dans sa main avant de la faire tourner délicatement entre ses doigts.

-Tu es chez toi maintenant, souffla-t-elle avant d'appuyer sur le bouton central de la pokéball qui s'ouvrit pour laisser sortir le nouveau membre de son équipe, de sa famille.

Son sourire s'agrandit lorsque l'oiseau se posa sur son épaule, trouvant sûrement cela plus confortable et moins fatigant. De nouveau, elle lui caressa le bec avant de s'avancer vers ses autres pokémons qu'elle appela afin qu'ils la rejoignent. Stari, presque à contre-cœur, vint lui aussi, toujours un peu ronchon. Aquali se cacha un instant derrière Akwakwak puis s'approcha et émit un petit rugissement adorable, comme si elle saluait le nouveau venu à sa manière.

-Je vous présente Roucoups, fit alors l'éleveuse en s'abaissant à la hauteur de ses pokémons. Soyez gentils avec lui, d'accord ? Et on ne se bat pas, rappela-t-elle en dardant son regard affectueux sur le pokémon le plus concerné des quatre. D'accord Stari ?

Quelques instants plus tard, la petite équipe était repartie vers Safrania d'un pas décontractée, l'oiseau toujours sur l'épaule de sa nouvelle dresseuse. Il lui rappelait tant de choses...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» petite pause pour boire
» Petite pause...
» Une petite pause [PV (ex-)Rod]
» Petite pause avant livraison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heroes :: Région de Kanto :: Centre de Kanto :: Safrania :: Route 5-
Sauter vers: