:: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ft.Nolan] T'avais pas qu'à casser mon jouet !

avatar
Invité
Invité
Lun 21 Mar - 0:01
Invité


❝ T'avais pas qu'à casser mon jouet.

Le temps était beaucoup aux manifestations ces dernières semaines, accaparant toute l’attention première des médias. A Kanto, chaque part des clans commençaient à gonfler : Ceux qui étaient favorables à la loi, ceux qui étaient contre. Les images tournaient en boucle sur les postes de télévisions, entre deux arrestations de personnes ayant transgressé l’anti-combat. Drew lui-même avait du faire profil bas, évitant tout combat illégal pendant un temps. On l’avait à l’oeil depuis la dernière fois.. Il ne souhaitait pas se faire voler ses derniers pokémons, si précieux à son coeur. Oh, fallait pas non plus s’en faire pour lui, il reviendrait à l’ancienne méthode à un moment ou un autre, il attendait jusque que quelque chose ou quelqu’un soit en pleine ligne de mire à sa place ! Ca risquait de pas mettre trop trop de temps, vu comment les choses tournaient. Il y aurait sûrement un moment d’accalmie juste derrière.

C’était quand même très frustrant.

Si frustrant qu’il avait même testé ces salles d’entraînement et franchement, y’avait pas à tortiller du cul pour chier droit dans une bouteille,  c’était beaucoup moins prenant qu’un bon affrontement en pleine nature. Ses pokémons aussi se lassaient de faire léviter tel ou tel objet plus ou moins lourd pour améliorer leurs capacités psychiques. Ou de s’entraîner contre un mannequin qui était loin d’être réactif… Il se sentait rouiller ici, comme s’il régressait de manière drastique. Il ne retrouvait absolument pas cette étincelle, même cette flamme que l’adrénaline du combat leur procurait, autant à lui qu’à ses pokémons. C’était ce qu’il aimait lorsqu’il avait été champion. La surprise d’une puissance insoupçonnée venant d’un prétendant au badge Marais. Il gardait d’ailleurs précieusement l'étui où tous les badges qu’il offrait à l’époque aux dresseurs qui venaient l’affronter et le vaincre, rangé chez lui et ses propres badges sur lui. Le seul souvenir de sa glorieuse période qu’il avait pu sauver avant la fermeture ferme et définitive de son arène.

Du moins c’était ce que les pro anti combats pensaient. Drew au contraire, était certain d’une réouverture prochaine, le début de petites émeutes n’étaient que le début du retour “à la normale”. L’ex champion ne perdait pas cet objectif de vue, même si ça prenait du temps et qu’il pouvait faire parfois des choix qui semblaient en désaccord avec ses convictions. Parfois il fallait savoir manger à tous les râteliers pour arriver à ses fins. Se salir les mains ? Ok. Montrer un visage un peu trop conciliant avec le gouvernement ? Ok. Ça ne l’empêchait pas de marcher toujours un peu plus vers ses aspirations.

En parlant de marcher… Drew jetait un coup d’oeil à ses pokémons qui continuaient à s’entraîner. Il s'arsouillaient un peu de temps en temps, sûrement par manque d’action mais cela s’arrêtait vite.

- Je vais faire un tour. Continuez, je vous fais confiance.

Oui bon, c’était peut-être pas la meilleure chose à faire, laisser une petite bande de pokémons psy en “semi-liberté”, les laisser faire ce qu’ils veulent pendant quelques minutes. Surtout les siens, on savait jamais ce qui allait leur passer par la tête. Mr Mime pouvait se montrer très… Taquin. Au pire, le grand brun ne serait pas très loin pour rattraper le coup. Pour le moment, il avait besoin de se dégourdir les jambes, d’aller voir comment les autres dresseurs s’entraînaient dans un endroit aussi peu pratique pour améliorer les capacités des pokémons. Comme il l’avait pensé, beaucoup de jeune dresseurs n’iraient pas bien loin avec ce mode d’entraînement. Il n’y avait d’ailleurs pas beaucoup de nouveaux dresseurs, la plupart de ceux qui venaient entraîner leur pokémons étaient des anciens dresseurs d’avant la loi. A quoi cela servait-il pour les anciens combattants ? De se garder en forme en cas de combats de nouveau légalisé ? D’essayer de montrer patte blanche ? Pourquoi des centres d’entraînement s’il n’y avait pas de combats derrière ça ? Le gouvernement et ses acolytes pensaient-ils donner si facilement des os à ronger aux charognards ? L’homme restait septique, ses pokémons tuaient difficilement l’ennui ici aussi.

Son regard balayait la salle sans grande conviction. Drew se sentait comme un drogué lors d’une de ses premières réunion d’abstinence. Il observait les autres participants avec un infime espoir de trouver quelqu’un d’aussi fragile que lui, proche de la rechute, quelqu’un qu’il pourrait peut-être persuader de retomber dans le vice, ensemble.
Au lieu de ça son attention s’attardait sur un machopeur bien particulier. Il lui semblait étrangement familier… Tous les machopeur se ressemblaient vous me diriez ? Oui mais non, lui il le connaissait vraiment, il en mettait sa main à couper. Ses yeux restaient tellement fixés sur le colosse que ce dernier avait dû sentir que le maître psy’ l’observait.

- Hé toi !

Bien sûr ! D’un coup sa mémoire s’était mise en route lorsqu’il avait croisé le regard du pokémon. Il se souvenait très bien de lui au final : C’était le machopeur qui avait détruit une partie de son arène cinq ans auparavant par maladresse. Ca lui avait valu plusieurs mois de travaux !! Dur de croire qu’un simple pokémon pouvait avoir l’effet d’un mini cataclysme juste par inadvertance. Quoi ? Je n’avais jamais dis que Drew était rancunier ? Notre homme prenait appuis et sautait par dessus la barrière, ayant la flemme de faire le tour pour descendre quatre marches d’escaliers.
Il se souvenait très bien avoir tapé un scandale aux pauvres pokémons combats du dojo d'à côté, en plein entraînement, pensant à tort que ça avait été un des leurs. Lorsqu’il était revenu par la suite pour chopper le vrai fautif, le machopeur destructeur avait disparu… Et son dresseur avec. C’était aujourd’hui l’occasion de pouvoir enfin faire payer le réel fautif !

- Tu pensais que je t’avais oublié ? Pas de chance, mes trois mois de travaux et moi-même on va pas t’épargner cette fois.

S’il avait au moins eu une excuse, peut-être aurait-il été moins… Mordant ? Double malchance. Drew s’ennuyait, forcément chercher la petite bête était aussi un moyen de moins se morfondre sur le passé plus dynamique. Cinq ans quand même, le type avait une sacré mémoire..
«T'es pas rancunier ? Viens j't'en fout une.»

DREW YOUNG
feat. NOLAN R. THOMPSON
#ab8f91 ▸ MOI
#A63147 ▸ TOI

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 24 Mar - 0:58
Invité
Je revenais tout juste d'un tournage à Lavanville, J'avais passé une semaine entière à guetter un temps brumeux et humide pour des scènes d'un film d'horreur. J'avais bien galéré d'ailleurs pour satisfaire les demandes très nébuleuses du réalisateur concernant la lumière pour les prises de vue et passer des heures et des heures dans un temps humide m'avais un peu déprimé à vrai dire... à moins que ce soit Lavanville elle-même qui déprime les gens...

Bref j'étais bien heureux de rentrer enfin à la maison ! J’arrêtais le camion de la société à proximité de l'arène de la ville. Le studio pour lequel je bosse a un petit entrepôt à coté qui nous sert a stocker le matériel. Rien de bien extraordinaire, mais suffisant pour stocker ce dont on a besoin, aussi bien moi que l'équipe de son ou encore des caméras. D'un petit saut, je descendais du camion et alla ouvrir le coffre. Me grattant la tête face à la tâche qui m'attendais, je dégainais par réflexe une de mes trois pokéball, afin d'en faire sortir un de mes fidèles assistant, Machopeur. Dès qu'il y avait besoin de bouger du matos, de porter de grosse charge ou encore une bonne paire de bras pour maintenir un éclairage en place, je pouvais compter sur la force brute de mon cher Machopeur.

Dès lors, le ballet des déménageurs prit place alors que Machopeur et moi-même entamions les aller-retour camion, stockage afin de ranger tout ça. J'avais vraiment l'habitude de faire ça au point que je laissais mon esprit vagabonder, mon corps entier en mode automatique. Je n'avais pas entendu l’interpellation d'un homme envers mon pokémon, je n'avais pas vu mon Machopeur s’arrêter net, paniqué par cette situation... par contre je sentis clairement mon nez craquer légèrement alors que je me prenais le coude de Machopeur dans la face !

« Owww »... je laissais échapper une plainte et reculais de quelques pas, évaluant cette nouvelle situation en me massant le nez. Se tenait alors juste à coté de moi, Monsieur Drew Young. La célébrité de Safrania, ancien champion de l’arène. Il faisait partit d'une des tête les plus connues de la ville. Son talent en tant que champion le précédait bien souvent et beaucoup de dresseurs avant le passage de la loi étaient inspiré par Drew et son parcours.

L'arène servait désormais de lieu d’entraînement un peu morose, le peps d'avant avait disparu. Il faut dire que c'était les premiers touchés par la loi à l'époque. Moi je m'en sortais très bien, elle n'impactait pas nos tournages outre mesure si ce n'est que maintenant on chorégraphiais les combats entre pokémon pour nos prises de vues. Avant on faisait un match classique, avec des attaques définies et un peu surjouer mais il y avait un réalisme dans les coups. Maintenant on utilisait des subterfuges et des angles de vues pour faire « semblant » dirons-nous. Ça peut déplaire à certain et on a revu le style de cinéma d'action mais au final on s'en sort...

Drew évoqua alors une sorte de travaux..ce qui me rendis perplexe quelques instants mais de quoi il pouvait bien parler... OH CROTTE ! Je me souvenais maintenant, il y a un peu plus de 6 ans je crois... un accident, des caisses qui tombes, la devanture de l'arène brisée, le champion furax, qui rentre dans le dojo juste a coté et des cris, beaucoup de cris... et je me souviens qu'a ce moment, j'ai verrouiller le camion, referme l’entrepôt et je suis partit pour revenir le lendemain finir mon déchargement à l'aube...

Zut zut zut... pensais-je il fallait bien que je fasse quelque chose, que je dise quelque chose...

« Euh, excusez-moi mais de quoi vous voulez parler monsieur ? »

Mais oui bien sûr joue à l'ignorant ça fait plus de 6ans maintenant il va laisser couler tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» "Et si j'avais une maison"
» Si j'avais des ailes si j'avais un ami...
» Samuel Nolan
» Alors? Quesque je t'avais dit? [PV Night]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heroes :: Archives Rp-
Sauter vers: