:: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adoption et visite surprise [Eve Carter]

avatar
Invité
Invité
Dim 28 Fév - 15:22
Invité

La famille sera toujours la base de la société
TheFatRat - Windfall

Encore une journée qui commençait. Louna fit ce qu'elle avait à faire le plus rapidement possible. Se lever, se doucher, déjeuner, nourrir les pensionnaires, se mettre à la cuisine pour la confection de petits gâteaux pour ses clients. Aujourd'hui était un grand jour, une éleveuse de Crmin-Sur-Mer venait lui présenter 6 petits carapuces afin de savoir lequel d'entre eux Louna avait le plus de chance d'adopter. Habillée de manière très classe, elle attendait leur venue avec la plus grande impatience. Ragnarok, Friggs et Freya ne comprenaient pas encore l'engouement qui l'animait.

Un peu avant le repas de midi, une camionette s'arrêta devant l'immense propriété, le démolosse jappa une fois, signe d'avertissement. La vieille dame se précipita presque sur l'interrupteur du portail afin de laisser entrer la personne lui apportant son nouveau petit protégé. Freya se leva du sofa et rejoignit Ragnarok devant la porte. Elle se lécha une patte tandis que son compagnon était tendu comme un arc. Il n'aimait pas vraiment que des gens viennent jusqu'à chez lui, il considérait sa maîtresse comme fragile et devait à tout prix la protéger. Louna posa une main sur la tête du pokemon et lui grattouilla l'arrière des oreilles. Il se détendit instantanément et la vieille dame ouvrit la porte de chez elle. Une jolie demoiselle suivit de 6 petits carapuces se trouvaient là.
- Bonjour Madame Adams, je suis Lola Guerreiro de La ferme aquatique de Carmin-sur-Mer, je vous apporte 6 petits carapuces afin d'augmenter nos chances que l'un d'eux vous choisisse !
- Bonjour, bienvenue chez moi ! Je vous fais entrer tout de suite, des cookies et du thé vous attendent mademoiselle, et pour vous les loulous ce sont des poffins !
Ainsi la petite troupe entra, un des pokemons aquatique se jeta directement sous la table, complètement effrayé par la voltali qui ne lui avait même pas prêté attention. Les deux femmes rigolèrent et la jeune éleveuse alla rassurer son pokemon afin de le faire sortir de là.

Tandis qu'ils s'installèrent sur les fauteuils du salon, notre bonne vieille mamie rapporta un plateau rempli de bonnes choses. Elle invita ses convives à se servir. Le choix ne se fit pas attendre, une des petites tortues s'approcha tout près d'elle, se saisit d'un poffin et le mangea avec appétit sans cesser de regarder Louna. Juste après il s'approcha tout près et grimpa sur ses genoux pour lui faire un câlin.
- Carapuce ! cria t-il en remuant la queue.
- Je crois qu'il vous a choisi madame, ajouta la jeune éleveuse.
- Il est adorable ! Njörd, tu aimes comme nom ?! demanda la vieille dame.
Comme signe d'approbation, le carapuce frotta sa jolie tête bleue sur l'épaule de Dame Louna.

Les papiers furent remplis et signés, l'argent versé, alors Lola repartit avec 5 carapuces, laissant son ancien petit protégé à la vieille femme qu'il avait choisit. La connaissance rapprochée de Njörd avec le reste de la troupe se fit sans soucis. Friggs l'adopta tout de suite, Freya ne s'en préoccupait pas trop mais l'avait tout de même inspecté et Ragnarok, réticent au départ accepta que ce petit pokémon ne représentait un danger pour personne pour le moment. Ainsi notre gentille Louna se mit sur son fauteuil, posa ses lunettes sur son nez et consulta le journal. A peine eût-elle le temps de lire la première phrase que son démolosse fila comme une furie à la porte en aboyant joyeusement. Les seules personnes qu'ils accueillaient comme ça étaient de la famille, elle se leva donc et s'empressa d'aller ouvrir la porte. Ragnarok se jeta sur la petite fille. C'était Eve ! Il lui lécha intégralement le visage en remuant frénétiquement l'arrière-train et la queue.
"Ragnarok ça suffit elle a déjà pris sa douche !!!"
Le démolosse se retira de la jeune fille, toujours obéissant, bien que l'envie de lui faire la fête était omniprésente dans son esprit ....


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 28 Fév - 19:22
Invité


Voilà quelques semaines qu'Eve avait commencer son voyage, et l'ayant à peine commencer car juste arrivé à Jadielle, elle ne s'attendait pas à rentrer à Parmanie si tôt. Malheureusement, on ne pouvait pas toujours prévoir les aléas de la vie. La nouvelle qu'Eve avait obtenu un, enfin une insecateur avait vite atteint les oreilles de ses grands-parents qui partagèrent cela avec son oncle et le reste de sa famille. es insecateur étant souvent connu pour leur grande force et leur violence, sa mère se fit de suite du soucis. Aprs tout, Eve n'était qu'une jeune dresseuse, elle n'avait que des bébés ou de très jeunes pokémon, et la voilà soudainement avec un pokémon, bien plus vieux, et surtout bien plus puissant. Il y avait un ravin entre la puissance de son Ptiravi, son pokémon le plus ancien jusqu'alors, et cette insécateur.

Eve fut donc accosté un beau matin, en sortant du centre pokémon, par son oncle. Certes, il avait confiance en sa nièce, mais il n'était pas non plus, inconscient, et un insecateur, un pokémon qui faisait déjà la même taille que sa nièce et qui pouvait couper le tronc d'un arbre avec ses lames, elle pouvait facilement se blesser en entrainant ce pokémon. Et les quelques bandages qu'il vit sur les bras d'Eve le confortèrent dans cette impression. Il l'attendait donc de pied ferme. Quand Eve sortit, il la chopa sans sommation par le col et la porta jusqu'à la voiture, Eve le regardant éberlué, que pouvait-il bien faire ici, et où l'emmenait-il ?
Une fois assis dans la voiture et le moteur en route, Marc prit enfin la parole :

- Dis-moi Eve, d'où t'es venu l'idée d'acheter un Insécateur.

Eve cligna des yeux, le regarda un moment, ne comprenant pas sa question, avant d'essayer de répondre du mieux qu'elle pouvait.

- baaah, je l'ai vu au ranch de Jadielle, Ptiravi l'a soigné, et l'éleveur m'a proposé de l'acheter, parce qu'il pensait qu'elle serait plus heureuse, en voyage que dans un simple ranch. C'est tout...

- Et donc tu as dit oui ?

- Oui... Pourquoi, c'est mal ? Mais je l'aime bien moi, mon insecateur, elle est gentille.

- Et tes bandages ?

Eve regarda ses avant-bras en haussant un sourcil.

- Bah ses lames coupent, et je n'ai pas fait attention...

Marc inspira profondément avant de lâcher avec une voix d'outre-tombe.

- 'Tu n'as pas fait attention... Tu te fous de moi. Tu n'as pas fait attention ! Avec un pokémon capable, de te couper un bras, comme du beurre, tu n'as pas fait attention ! Attend que l'on soit arrivé à la maison...

Avec cette menace, Eve passa le reste du trajet silencieuse, les larmes aux bords des yeux. Elle redoutait le retour à la maison, son oncle, n'était pas un homme violent, mais il arrivait que la colère ait raison de lui et que la claque parte, très fort. Elle se souvient d'ailleurs d'une histoire, quand elle n'était encore tout bébé...

Ce qui l'attendait à la maison, n'était pas de tout repos, et Eve sentait la moutarde lui monter au nez. Elle accaparait l'attention, n'arrivait pas à se débrouiller toute seule, bref, pour l'enfant, c'était un boulet, et une plaie. Il lui arrivait donc de piquer des colères. Mais un soir où la famille plus son oncle mangeait à table, une dispute éclata entre Gaëtan et son père. Eve ne se souvient pas du sujet exact de la discutions, elle n'avait qu'un an, mais ses parents non plus. Car ce qui frappa tout le monde, fut la réaction, de l'adulte, suite à la remarque de l'enfant. Il se leva d'un bond de sa chaise et sans sommation fit tomber l'enfant de sa chaise, en la lui retirant brusquement. Gaëtan tomba au sol, sur les fesses heureusement, mais en levant les yeux il vit son oncle avec le bras levé près à lui mettre un grosse claque. Damien dut intervenir et pousser son frère à sortir, alors que violette s'occupaient de ses enfants en pleurs.

Ce qui l'attendait à la maison, n'était pas de tout repos, et Eve sentait la moutarde lui monter au nez. ce n'était pas juste, alors comme ça elle ne pouvait pas avoir un insecateur, alors qu'un Elekid était capable de produire des décharges de plusieurs centaines de volts, et que son caninos, des flammes de plusieurs centaines de degrés, ça n'avais pas de sens, et Eve lui fit savoir, ce qui n'arrangea pas, l'humeur de l'adulte. C'est donc dans une ambiance orageuse qu'Eve arriva dans la soirée à Parmanie.

Une fois à la maison, Eve fut accueillie par une Mère inquiète et un Père sur la réserve. Et la soirée ne fut pas des plus agréable ; l'insécateur fut observé sous toutes ses coutures, on remarqua son aire "aggréssif". Et même si Eve remarqua que se trouver avec 3 inconnus dans un lieu inconnu avait de quoi enervés plus d'un, son oncle trouva pertinent de remarquer que c'était un pokémon d'élevage et non-sauvage, elle devait donc être habitué à la présence humaine. Et les cicatrices n'aidaient pas. Le repas du soir fut houleux, et Eve se coucha, le cœur lourd, attendant la décision de ses parents.

Et le lendemain matin, la sanction tomba, elle devait laisser son Insecateur à ses parents. Eve regarda sa famille éberluée. Mais d'où cela leur était sorti. Eve voulut plaider sa cause, mais en toute réponse, elle eut la main tendue de son père, attendant le pokémon. Eve se mit à pleurer, et gardant son pokémon, fila dans sa chambre, elle ramassa son sac, ses pokémons, et en entendant sa mère monter les escaliers, profita de l'arbres attenant à sa chambre pour sortir par la fenêtre. Elle n'allait certainement pas donner son pokémon !

Quand sa mère ouvrit la porte, ce fut donc dans une chambre vide, et une Eve qui avait déguarpis, laissa bien sur son portable sur son bureau. Empêchant ainsi ses parents de la joindre.
Eve les larmes aux yeux laissa ses pas la guidés jusqu'à la demeure de sa grande-tante, dans la périphérie de Parmanie. À Peine eu-t-elle mit le pied sur la propriété de sa tante, qu'elle fut accueillis à grande léchouille par Ragnarok, le démolosse de sa Tantine. Eve lui caressa la tête, et quand sa tante hurla :

"Ragnarok ça suffit elle a déjà pris sa douche !!!"

Eve rit doucement, essuyant ses yeux encore rouges par les pleurs. Elle flatta le flanc de Ragnarok s'approcha pour faire un bisou à sa grande-tante.

"Bonjour Tata."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 29 Fév - 15:06
Invité

 
“Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.”
  TheFatRat - Monody

 
Alors que démolosse se recula, Louna s'avança vers la petite fille. Les lumières extérieures illuminèrent ses joues rougies, et ses yeux fatigués. La petite avait pleuré, cela se voyait très clairement. Sa mine renfrognée et le fait qu'elle vienne si tard en ces lieux indiquèrent à la vieille dame qu'un soucis familial était dans le coup. Elle remarqua également les bandages autour de ses avant-bras. D'un naturel joyeux elle s'empressa de la faire entrer chez elle après lui avoir rendu son bisou. Sans un mot elle ferma la porte et invita d'un geste l'enfant à s'asseoir sur le canapé. Freya leva la tête et poussa une sorte de ronronnement content, elle se déplaça tout près d'Eve puis se recoucha. Louna se rendit à la cuisine, fit chauffer de l'eau et ramena auprès de sa petite nièce cookies et infusion de baies.
- Aller aller, raconte tout à ta tantine, qu'est-ce qui s'est passé, et qu'est-ce que c'est que ces bandages sur tes jolis bras ? dit-elle d'une voix réconfortante.
Elle s'installa sur son fauteuil, juste en face d'Eve. Ragnarok vint se coucher aux pieds de sa maîtresse, la tête relevée, attentif. Friggs quant-à-lui s'amusait à prendre la forme du démolosse, l'imitant comme dans un miroir. Le metamorph se coucha de l'autre côté des jambes de Louna, comme pour ce moquer de Ragnarok qui gronda contre le clown de service. Un claquement de doigts suffit à faire stopper net toute animosité.

Avant qu'Eve n'ait pu prononcer un mot, le petit nouveau accourut joyeusement.
"Cara, cara, carapuuuuuuuuce !!!" Il se jeta sur la petite fille et l'enserra de ses petits bras bleu. Louna lâcha un petit rire,
"- Voici mon nouveau petit protégé, il s'appelle Njörd, tu lui plaît beaucoup on dirait !"
La vieille éleveuse savait qu'elle allait devoir appeler ses parents, afin qu'ils ne s'inquiètent de rien. Elle en profiterait pour avoir leur version de l'histoire, afin de mieux comprendre la situation. Les parents d'Eve étaient quelque peu sévères sur l'éducation de leur fille. Louna savait que la petite fille ne souffrait pas de maltraitances -elle ne l'aurait pas permis- mais qu'en ce moment, le cocon familial n'offrait pas une bonne atmosphère à son développement. Elle servit le thé et prit un cookies, avant de se replacer dans le fond de son fauteuil, le gâteau dans une main, la tasse de thé dans l'autre. Pendant ce laps de temps, le petit carapuce grimpa sur ses genoux et s'y roula en boule ...

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heroes :: Archives Rp-
Sauter vers: