:: Gotta catch them all :: Guide pokémon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte

avatar
Le Professeur
Compte fondateur
Compte fondateur
⊱ Messages : 908
⊱ Poké$ : 25197
⊱ Arrivé(e) le : 20/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
http://pokemon-heroes.forumactif.be
Mar 22 Sep - 19:45
Pokemon Heroes : Notre histoire

Inspiré du fan-film "pokemon apokélypse"


Cela fait désormais cinq ans. Cinq ans que Kanto a tourné le dos aux principes centenaires qui ont bati la région. Cinq ans que toute forme de combat pokémon a été interdite. Une nouvelle ère dans les relations entre les hommes et les pokémons, une ère de respect. Une ère de changements radicaux qui a été plebiscitée par la population et l'opinion générale, dresseurs compris, suite aux horreurs qui ont fait les gros titres. Des morts de pokémons à la chaîne dans des combats ultraviolents qui ne s'arrètent pas au K.O de l'adversaire. Cela n'avait d'abord été que des rumeurs, des arènes underground. Puis, cela s'était répandu comme une épidémie, jusqu'à ce que l'on retrouve de plus en plus de pokémons morts des suites d'un combat, qu'il se soit agit de pokémons sauvages... Ou de pokémons qui combattaient pour leur dresseur dans ce qu'ils avaient pensé être un combat tout à fait classique comme cela existait depuis la nuit des temps.
Cela faisait des années que des voix s'élevaient contre les combats de pokémon, le système de capture qui ne laisse pas de choix au pokémon sauvage que de suivre un dresseur qu'il n'a pas choisi. Face à ces atrocités, le gouvernement n'eut pas d'autres choix que d'interdire les combats pokémons. Malgré les protestations de nombre de dresseurs et de champions d'arènes, l'évolution était en marche... Il fallait évoluer ou rester en marge de ce nouveau monde.

Cinq ans plus tard, le problème peut sembler réglé. Les champions mis à la retraite ont vu leurs arènes fermées, mais dans les bas fonds des villes les arènes illégales font plus que jamais recette. De nombreux dresseurs se sont radicalisés face à la nouvelle législation, et incapable de se reconvertir ont bien vite été entraînés dans des matchs illégaux, supervisés par une organisation de l'ombre qui trempe dans un large panel d'activités illégales, de l'organisation de ces matchs au traffic de pokémons sauvages pour les alimenter en chair fraîche. Dans les campagnes, loin des yeux de l'autorité, des dresseurs résistent encore et continuent de perpétuer ce qu'ils estiment être le lien le plus fort entre un dresseur et son pokémon. En dehors de ces dresseurs, le reste de la population a accueilli la nouvelle avec chaleur, notamment les éleveurs qui détiennent dorénavant le seul moyen d'acquérir les pokémons, la capture de pokémons sauvage restant marginale car elle demande bien plus d'effort maintenant que le pokémon doit accepter le dresseur, et non plus être forcé à le suivre. Le reste de la population ne se sent désormais plus guère touchée par le problème des lois anti-combat, qui au final concernaient une frange de la population seulement et chacun vaque à ses occupations.

Dans ce nouveau monde, serez vous un citoyens qui approuve le nouveau traitement plus égalitaire des pokémons, serez vous un dresseur qui tente d'aller à l'encontre des lois et prouver que les traditions ne sont pas cruelles, un membre des forces de l'ordre qui tente d'arrêter les derniers bastions de cruauté envers les pokémons, un dresseur pris au piège des arènes illégales, ou un criminel profitant de la situation pour prospérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heroes :: Gotta catch them all :: Guide pokémon-
Sauter vers: